Chaise visiteur

West side

Chaise visiteur – Steelcase

Comment répondre à des contraintes ergonomiques et esthétiques avec un siège monocoque plastique, tout en respectant les valeurs de l’entreprise Steelcase ? Comment répondre à la « motion study » qui consiste à proposer réglage, flexibilité et ergonomie dans un siège et ainsi offrir un confort optimal aux usagers et ce pour l’ensemble des postures qu’ils peuvent adopter à un poste de travail ? Concevoir Westside, c’est relever tous ces défis !
Une étude nous a permis de révéler que, lorsque le siège ne propose pas de réglages (hauteur, inclinaison…) les personnes observées se contorsionnent pour s’adapter à l’assise, et ainsi trouver la posture dans laquelle elles se sentent à l’aise. Fidèle à notre démarche de projet, le « design thinking » a été une fois encore au coeur de notre méthodologie. Une méthodologie qui nous a permis de développer un produit qui non seulement répond au cahier des charges mais véhicule également un concept fort et un parti pris.
Nous avons observé les usagers des salles d’attentes et des salles de réunion. La posture initialement très formelle, raide, se mue les minutes passant vers des postures informelles, plus décontractées. Permettre à l’utilisateur de gesticuler sur sa chaise pour trouver sa zone de confort, telle est notre approche du projet Westside. Le parti pris a été de concevoir une forme qui permette de changer de position sans points de compression sur le corps. L’usager glisse d’une posture vers une autre pour choisir intuitivement celle qui lui conviendra le mieux.
Westside est composé de seulement deux matériaux : une coque en PP et une structure tubulaire assemblée sans vis. Ce projet s’inscrit, comme d’autres que nous avons dessinés pour Steelcase, comme référence en terme d’éco-conception. Westside est sans conteste un objet iconique de la société Steelcase.